Edito

Avec à l’affiche pas moins de dix créations, le Théâtre 71 donne le ton, affirme sa vitalité, son audace, et son soutien à de nombreuses équipes artistiques. La plupart sillonneront l’hexagone après leur accueil en résidence à Malakoff ; les productions que nous portons, elles aussi répétées et créées en nos murs, poursuivront leurs routes et l’une d’entre elles se produira à l’automne dans le cadre d’une prestigieuse tournée en Chine. Ce rayonnement national et international s’accompagne de riches partenariats, de synergies nouvelles ou renouvelées sur le territoire. Le festival MARTO ! atteindra sa majorité avec une 18e édition fortement implantée sur le département des Hauts-de-Seine, et un temps fort musical, Jazz Vibrations, naîtra d’une complicité avec Les Gémeaux, Scène Nationale de Sceaux.

Cette image dynamique se forge cependant dans un contexte économique délicat qui appelle l’engagement de tous. La poursuite du projet mené par la Scène Nationale ne pourra s’exercer dans un futur proche que par l’obtention de ressources supplémentaires, afin que le Théâtre 71 puisse se doter des moyens nécessaires à la réalisation de ses missions, de son ambition artistique, de son développement.

Nous avons foi en l’avenir, porté chaque saison par plus de 65 000 spectateurs qui franchissent les portes de nos espaces dédiés au spectacle vivant et au 7e art. Un public diversifié, intergénérationnel, curieux, fidèle et talentueux. Qu’il en soit ici chaleureusement remercié.

À toutes et à tous, et au nom de l’équipe de la Scène Nationale de Malakoff, je souhaite une excellente et très heureuse saison.

Pierre-François Roussillon
Directeur