Spectacles

Edito


Cette nouvelle page qui s’ouvre au Théâtre 71 de Malakoff sera grande ouverte sur le monde et les créations accueillies par la Scène Nationale témoigneront de sa diversité.

Les écritures d’aujourd’hui seront particulièrement mises à l’honneur et les mots d’Annie Ernaux, Pascal Quignard, Valère Novarina, Aziz Chouaki, Ivan Viripaev, nous accompagneront tout au long de la saison. Pour certains, ils raviveront une mémoire trop souvent endormie, pour d’autres, ils convoqueront nos imaginaires ou questionneront la place qu’il nous est donné d’occuper dans l’univers.

À ces expressions contemporaines, résonneront les classiques, Molière et Tchekhov, respectivement revisités par les metteurs en scène Guy Pierre Couleau et Oskaras Koršunovas, dramaturge de stature internationale et grande figure du théâtre lituanien. En compagnonnage avec le Théâtre de la Ville de Paris et le Centre Culturel de Chine, nous partirons pour un voyage exceptionnel dans l’univers chatoyant et spectaculaire des opéras traditionnels chinois, alors que le festival MARTO ! se teintera, quant à lui, des esthétiques raffinées du Japon.

À ces rendez-vous, s’ajouteront ceux que proposeront nos artistes en résidence – le violoniste et compositeur Régis Huby, les concertistes du Trio Opus 71, la chorégraphe Joanne Leighton – sans omettre les riches propositions destinées aux plus jeunes, à découvrir en famille.

D’ores et déjà, nous vous invitons à prendre date pour le spectacle de rentrée, un « Blockbuster » décapant, irrésistiblement décalé et dont le propos, joyeusement subversif, ne manquera pas de nous interpeller.

Toute l’équipe de la Scène Nationale se réjouit de vous retrouver afin de partager en votre compagnie ces riches moments qui se profilent.

Pierre-François Roussillon
mai 2016