SAISON 12›13

Edito


Sur dix-sept spectacles accueillis cette saison, pas moins de sept créations seront présentées sur la scène du Théâtre 71 et six résidences investiront tant notre plateau que notre lieu de répétition, La Fabrique des Arts. En affirmant ainsi son rôle d’accompagnement des artistes et de leurs projets pluridisciplinaires, la Scène Nationale donne le ton et compose sa propre couleur en permettant de façon originale la transmission des oeuvres à tous.
À Malakoff, ce ton et cette couleur se traduisent également par des rendez-vous inédits, conviviaux et joyeux : les Brunchs, les Éclairages, les JazzaMalak ! imaginés pour ces derniers avec nos amis de La Fabrica’son. Ces propositions, initiées la saison passée, ont rencontré un vif succès, l’occasion pour moi de vous remercier très sincèrement pour votre curiosité et votre fidélité.
La Scène Nationale, c’est aussi le cinéma Marcel Pagnol, sa programmation sensible et avisée, ses résonances avec le spectacle vivant et, à l’instar du théâtre, son ouverture sur la vie de la Cité. C’est également cette saison le festival MAR.T.O. réinterrogé en intelligence avec nos formidables voisins.
Le Théâtre 71, c’est enfin une équipe chaleureuse et enthousiaste rassemblée autour d’un projet artistique déclinant cette palette plurielle. Une équipe à votre écoute, toujours heureuse de vous conseiller et fort impatiente, tout comme moi, de vous retrouver.
Pierre-François Roussillon
Mai 2012