Spectacles

danse | dès 6 ans

En aparté


Frédérike Unger et Jérôme Ferron

27 › 29 mars

Avec beaucoup d’imagination, les gestes anodins et routiniers de notre quotidien sont sources inépuisables d’amusement et de poésie. Si, si ! Et pour convaincre les plus sceptiques, Frédérike Unger et Jérôme Ferron proposent un langage du corps où chacune de ces actions devient un événement unique. Ils éclairent ce qui nous est si proche et que nous ne voyons plus et transforment notre univers familier en véritable terrain de danse. La sonnerie du réveil, le grincement du parquet, les gouttes d’eau de la douche : autant de bruits qui accompagnent la vie des grands et des petits dans la maison et rythment inlassablement nos rituels, du matin jusqu’au soir. Avec eux, allumer la lumière, s’asseoir, se relever, ouvrir une porte ou un robinet, la ou le refermer, est un jeu prétexte à fantaisie et aux mouvements. C’est le branle-bas de combat quand notre duo inspiré réinvente notre relation à l’oreiller ou au canapé. Très vite, la vie de la maison danse En aparté sous nos yeux et révèle l’existence d’un territoire merveilleux que l’on ne soupçonnait pas où chaque recoin devient un espace de surprise à explorer et réinventer. Vivement demain.


BILLETTERIE EN LIGNE
DATES ET HORAIRES

27 › 29 MARS

mer, jeu 19h30

Représentations scolaires

jeu 14h30

ven 10h30 & 14h30


DURÉE

45 min


DISTRIBUTION

chorégraphie Frédérike Unger et Jérôme Ferron

avec Émilie Harache et Jérôme Ferron

création musicale Hubert Michel

création lumières François Maillot

décor Étienne David

images, vidéo, animation Nicolas Diologent

sonorisation Johan Allanic


PRODUCTION

coproduction Centre Culturel Jean Gagnant de Limoges, l’Espace Fayolle de Guéret, Ville du Havre et avec le soutien du Centre Culturel Marc Sangnier de Mont-Saint-Aignan | La Cie étantdonné est conventionnée par le ministère de la Culture et de la Communication / DRAC de Haute-Normandie, la Région Haute-Normandie, la Ville de Rouen et subventionnée par le Département de Seine-Maritime. Elle reçoit l’aide de l’ODIA pour certaines diffusions


COMMUNIQUÉ DE PRESSE

VOIR LA VIDÉO


Imprimez
Parlez-en