théâtre

FANTASIO, ON NE BADINE PAS AVEC L’AMOUR [création]

Enfants du siècle, un diptyque


Alfred de Musset | Benoît Lambert

4 › 27 nov
mer, jeu 19h30
ven, sam 20h30
dim 16h
relâche lun, mar

Du 4 au 27 novembre 2010

Deux jeunes filles promises au mariage refusent de se soumettre à leurs destinées. L’une, Elsbeth, fille du roi de Bavière doit être présentée au prince de Mantoue. Mais l’opportuniste Fantasio usurpe la place du défunt bouffon de la Cour pour se divertir du pouvoir et faire avorter cette union. L’autre, Camille, renonce à son charmant cousin préférant le voile à son inconstance. Son promis Perdican, provoque alors sa jalousie pour tenter de l’en dissuader.

A travers deux pièces, Fantasio et Badine, ces jeunes gens nous interpellent à nouveau : Est-il possible de choisir sa vie ? Après ”We are la France/l’Europe” de Massera, Benoît Lambert choisit de monter en diptyque un auteur classique. « Il s’agit de rassembler une troupe de huit acteurs pour traverser avec elle un pan de l’œuvre de Musset. Le but est de faire circuler les figures, d’une pièce à l’autre, sans chercher à les « fondre » ou à les « mêler » artificiellement. Chaque interprète s’engage dans un parcours peuplé d’échos. Une façon de s’attacher aux motifs obsessionnels qui trament l’œuvre de Musset ». Ses pièces sont à son image. Sous le masque d’un jeune dandy libertin, Musset souffre du « mal du siècle » d’une génération désenchantée qui, après une nouvelle révolution manquée, vit sous une monarchie austère. Reste pour rêver, l’amour… Mais l’amoureux malheureux de George Sand confondit toute sa vie rêve et réalité. Enfant terrible du romantisme, il porte nos espoirs les plus fous et parle avec virtuosité du besoin de réconcilier un certain idéal amoureux et un inéluctable désenchantement.


BILLETTERIE EN LIGNE
DISTRIBUTION

textes

Alfred de Musset

mise en scène

Benoît Lambert

avec

Pierre Ascaride

Stéphan Castang

Cécile Gérard

Etienne Grebot

Morgane Hainaux

Guillaume Hincky

Marion Lubat

Emmanuel Vérité


scénographie et lumières

Antoine Franchet

costumes

Violaine L. Chartier

assistante costumes

Elsa Guichard

maquillage et coiffure

Armelle Yons

création sonore

Jean-Pascal Lamand

régie générale

Marc Chevillon

régie lumière

Louise Vayssié

régie plateau

Florent Gauthier


PRODUCTION

production déléguée Le Théâtre de la Tentative

coproduction Le Granit scène nationale de Belfort, Théâtre 71 scène nationale de Malakoff, La Comédie de Caen centre dramatique national de Normandie, La Coupole scène nationale de Sénart, Les Salins scène nationale de Martigues

Benoît Lambert est artiste associé au Granit scène nationale de Belfort

le Théâtre de la Tentative est conventionné par la Drac et le Conseil régional de Franche-Comté


DOSSIER DE PRESSE

RENDEZ-VOUS
samedi 20 novembre à 17h pour une Conversation proposée et animée par Jean-Pierre Han, journaliste et rédacteur en chef de la revue Frictions, et ponctuée de lectures imaginées par François Leclère, directeur de la librairie Le Coupe Papier
› pourquoi mettre en scène des classiques ?
en compagnie de Benoît Lambert, Frédéric Maragnani, Jacques Vincey et Bérangère Jannelle (sous réserve)

LA PRESSE EN PARLE
› Le spectacle du jour | Sophie Joubert | France Culture
écoutez
› Radio Télérama | Emmanuelle Bouchez
écoutez
› Emission Jusqu’à la lune | Aline Pailler | France Culture
écoutez


Imprimez
Parlez-en