Louise Labé, féministe avant l’heure et Norah Krief, femme d’aujourd’hui, traversent d’une seule voix l’amour décomplexé dans un tour de chant, véritable électrochoc poétique. Norah Krief s’approprie les vers sulfureux de la poétesse du XVIe siècle, et la prose contemporaine de Pascal Collin.
+