› spectacles

concert-brunch

› Klein-Kodály-Dohnányi


2 février

<span class="caps">TH71</span> 1920 visuels pres 4 <span class="caps">BAT</span> Page 19

Si la guerre est la grande affaire du début du XXe siècle, elle a imprimé sa marque sur les musiciens d’Europe centrale. Pas encore en 1902, date de la Sérénade pour trio à cordes d’Ernö Dohnányi, où le compositeur hongrois signe une partition limpide, sorte de pastorale des temps heureux, mais dès 1914 avec le Duo pour violon et violoncelle de son compatriote Zoltán Kodály. Cette œuvre d’un des pères de l’ethnomusicologie (avec Bartók) a beau s’achever en joyeuses danses populaires, son adagio presque crépusculaire témoigne de cette période sombre. Quant à la Seconde Guerre mondiale, elle est au cœur de l’ultime partition du Tchèque Gideon Klein. Son Trio à cordes, composé au camp de Terezin, neuf jours avant sa déportation à Auschwitz, et retrouvé seulement en 1990, impressionne par sa maturité, entre rythmes heurtés et variations autour d’une chanson morave que lui chantait sa nourrice.


Gideon Klein Trio à cordes
Zoltán Kodály Duo pour violon et violoncelle, op. 7
Ernö Dohnányi Sérénade pour trio à cordes en ut majeur, op. 10


BILLETTERIE EN LIGNE

DATES ET HORAIRES

2 février

dimanche 2 février à 13h30


DURÉE

1h


DISTRIBUTION

Trio Opus 71 : Pierre Fouchenneret violon, Nicolas Bône alto, Éric Picard violoncelle


foyer-bar

TARIFS
28 €, 20 €, 14 €, 12 €, 5 €
REPAS-BRUNCH
13€/personne
Pensez à réserver votre brunch en même temps que votre place de concert.
PASS 71 & Abonnement


Imprimez
Parlez-en