exposition

› L’École Estienne apprivoise Lulu


8 › 16 fév
8 janv, 19h vernissage au foyer-bar

Armés de leurs outils de designer graphique et typographique, et des échanges avec Malte Martin et Vassilis Kalokyris de l’Atelier graphique Malte Martin, les étudiants de DMA typographisme de l’école Estienne questionneront la mise en scène de l’univers de Lulu de Paul Desveaux, dans des oxymores graphiques et typographiques faits de raffinement et de monstruosité, les codes de notre monde actuel avec ceux du XIXe siècle, dont ils interrogeront la contemporanéité.

École Estienne

Le DMA typographisme proposé par l’école Estienne est une formation de graphiste spécialiste de la typographie, qui intervient dans tous les domaines : presse, publicité, marketing, supports papier ou multimédia, puisque la lettre est partout présente dans notre quotidien, que la typo soit fixe ou animée.
Ce graphiste singulier conçoit, par exemple, une charte graphique, c’est-à-dire l’ensemble des polices de caractères qui vont définir l’identité d’une entreprise, d’une marque ou d’un journal. Il travaille aujourd’hui essentiellement au moyen de l’outil informatique, mais il maîtrise les techniques traditionnelles du dessin de lettres et de la calligraphie aussi bien que le maniement des logiciels spécialisés.
Au cours de leurs deux années d’études, les étudiants ont à répondre à diverses commandes réelles : signalétiques, logotypes, aménagements d’espaces publics, animations typographiques…
À la fin de la première année, l’étudiant effectue un stage de cinq semaines dans une entreprise/agence. À la fin de la deuxième année, il soutient un projet personnel de communication.
Un certain nombre de diplômés travaillent dans les agences de publicité, dans les maisons d’édition, en collaboration avec les directeurs de création ou les chefs de projet.


BILLETTERIE EN LIGNE

8 janv, 19h vernissage au foyer-bar
› entrée libre, sur réservation 01 55 48 91 00 ou en ligne
› exposition jusqu’au 16 février 2018


Imprimez
Parlez-en