Nos voisins sont formidables

marionnette et musique

L’Opéra du Dragon


29 & 30 mai

Il était une fois un dragon qui, de son souffle puissant, sauve toute une ville du choléra. Infiniment reconnaissants, les habitants décident de se placer sous la protection de leur bienfaiteur et, en échange de l’ordre qu’il fait régner, s’asservissent volontairement à ses exigences tyranniques. Entre autres tributs, le dragon réclame que, chaque année, une vierge lui soit livrée en offrande. Bon an, mal an, la tradition est honorée, jusqu’à ce qu’Elsa, sa nouvelle promise, se montre réticente. Arrive alors un valeureux chevalier servant – l’éternel Lancelot – qui va tâcher de faire éclore ce premier germe de résistance.
Inspiré du Dragon d’Evguéni Schwartz, L’Opéra du Dragon est à la fois un conte théâtral, un concentré mythologique et une fable politique, où Heiner Müller, avec la concision poétique et l’humour lapidaire qui caractérisent son écriture, vient nous poser quelques questions décisives : les hommes sont-ils faits pour la liberté ? Ont-ils le courage de s’émanciper des régimes totalitaires et à quelles conditions ? Ce texte interroge, aussi, la place que nos sociétés font encore à l’utopie, le crédit qu’elles accordent aux perspectives de bonheur collectif.



Théâtre des Sources

DISTRIBUTION

conception et mise en scène Johanny Bert
assisté de Antoine Truchi
interprétation Maïa Le Fourn, Pierre Yves Bernard, Maxime Dubreuil et Christophe Noël
création musicale et interprétation sur scène Thomas Quinart
construction marionnettes Judith Dubois
scénographie et construction Kristelle Paré, Carl Simonetti
dramaturgie Julie Sermon
régie générale et vidéo Stephen Vernay
création lumière Guillaume Lorchat


PRODUCTION

coproduction avec La Comédie - Scène Nationale de Clermont-Ferrand, Le Polaris, Centre Culturel de Corbas, L’Arc - Scène Nationale du Creusot


Imprimez
Parlez-en