Spectacles

théâtre

L’école des femmes


Molière | Jean Liermier

15 › 26 nov </SPAN>

Observateur attentif des mœurs de son temps, il se plaît à condamner le ridicule et les conduites excessives de faux dévots, vrais avares, médecins ignorants ou femmes savantes. Lorsqu’il s’en prend aux jaloux angoissés à l’idée d’être cocus, l’arroseur Molière est arrosé, accusé d’inceste. Marié l’année de l’écriture de L’école des femmes avec Armande, de vingt ans sa cadette et fille de sa maîtresse, le destin de Molière coïncide étrangement avec celui de son personnage Arnolphe. Ce barbon pense maîtriser un heureux mariage en élevant à l’écart du monde, Agnès, qu’il façonne dès l’âge de quatre ans, dans l’attente du jour J. Que nenni, la naïve s’émancipe, s’amourache d’Horace et fait grandir la lubie de son éducateur et la catharsis de l’auteur. Jean Liermier met en scène Gilles Privat tel un Œdipe : « À vouloir échapper à son destin, il s’y précipite ». Naïf, cynique et stupide formidable, il sait pourtant que le véritable amour ne connaît pas le chiffre trois… Coup de théâtre ! L’happy-end est assuré et Molière répond génialement à ses détracteurs six mois après avec La critique de L’école des femmes. Mais ça, c’est une autre leçon de théâtre.


BILLETTERIE EN LIGNE
DATES ET HORAIRES

15 › 26 nov

mar, ven, sam 20h30

mer, jeu 19h30

dim 16 h


DURÉE

2h15 entracte compris


DISTRIBUTION

texte Molière

mise en scène Jean Liermier

avec

Rachel Cathoud

Jean-Jacques Chep

Joan Mompart

Gilles Privat

Lola Riccaboni


Nicolas Rossier

et Férat Ukshini

scénographie Yves Bernard

costumes Coralie Sanvoisin

lumière Jean-Philippe Roy

son Jean Faravel

maquillages et coiffures

Katrin Zingg

collaboration artistique

François Regnault

assistant à la mise en scène

Robert Sandoz


PRODUCTION

production Théâtre de Carouge – Atelier de Genève avec le soutien de la Fondation Leenaards et de la Banque Wegelin & Co, de la Fondation Leenaards, de la Corodis et de Prohelvetia


DOSSIER DE PRESSE

VOIR LA VIDÉO

Imprimez
Parlez-en