LA MUSIQUE ET LES MOTS S’ACCORDENT
ET CONTENT LA TRAGÉDIE CONGOLAISE.
UN DIALOGUE À VIF

Loin du théâtre documentaire, la poésie radicale de Dieudonné Niangouna et l’expérimentation sonore de Pascal Contet élaborent un récit qui, dépassant la douleur, lance un formidable appel à la vie.

Ce spectacle fut l’une des créations marquantes du festival d’Avignon 2009.

VEN 19 & SAM 20 MARS À 20H30

théâtre et musique | durée 1h20 | texte, mise en scène et interprétation Dieudonné Niangouna | musique et interprétation musicale Pascal Contet