théâtre

[création]

La Duchesse de Malfi


John Webster | Anne-Laure Liégeois

19 janv › 5 fév</SPAN>
mer, jeu 19h30
mar, ven, sam 20h30
dim 16h
relâche lundi

Du 19 janvier 2011 au 5 février 2011

La duchesse est veuve, remariée secrètement à son intendant Antonio. Elle a deux frères, Ferdinand son jumeau, déchiré de passion pour elle et Le Cardinal, avide de pouvoir. Ensemble, ils crient vengeance contre leur sœur et fomentent un complot. Les autres personnages, aux consonances en O et en A, rappellent l’histoire vraie de la Duchesse d’Amalfi et d’Antonio Bologna à Milan au début du XVIe siècle. Mais Webster fait sonner l’Italie façon british !

Après Marlowe, Anne-Laure Liégeois s’intéresse à cet autre compatriote élisabéthain. Moins connu en France que Shakespeare, de dix ans son cadet, il exalte un baroque dépravé, le passe à travers le prisme de la morale protestante. Il est cynique, hargneux, jeune démon brun décapitant avec plaisir des rats dans le film Shakespeare in love. Et c’est vrai, tout est « too much » chez Webster. Les personnages, les situations… tellement trop que ça n’en est pas possible. Et la metteur en scène adore ce registre de théâtre à la lisière d’un grand-guignol dans lequel elle se garde, toutefois, de verser. « Dans La Duchesse de Malfi, on déterre les mandragores, cloue les chauves-souris, les squelettes font cliquer leurs os, les femmes nues se regardent dans des miroirs trompeurs, des nourrissons braillent. Ici tout se délite parce que tout est faux ou trop exagérément vrai et vivant, charnel ». Dans cette folle histoire de désirs, de tromperies et de meurtres, il est question de pouvoir, d’amour, de rapport entre la mort et la vieillesse et de mélancolie. Un chef d’œuvre pré-révolutionnaire entre raison privée et raison d’état.


BILLETTERIE EN LIGNE
DISTRIBUTION

texte John Webster

traduction et adaptation Anne-Laure Liégeois et Nigel Gearing

mise en scène et scénographie Anne-Laure Liégeois assistée de Emilie Mousset

avec

Jean-Pascal Abribat

Boris Alestchenkoff

Laurent Bellambe

Sébastien Bravard

Olivier Constant

Mathieu Dion

Olivier Dutilloy

Anne Girouard

Jean-Philippe Lejeune

Nils Öhlund

Muriel Piquart

Valérie Schwarcz


lumières Marion Hewlett assistée de Patrice Lechevallier

collaboration à la scénographie Valérie Jung

collaboration aux costumes Élisabeth Dordevis

remerciements pour le prêt des costumes à la Comédie-Française

musique Raoul Lay | Ensemble Télémaque | extraits de « Life », « Suite de la jeune fille aux mains d’argent », « Desperate singers – Requiem pour Klaus Nomi »

régie générale Jean-Yves Grandidier

construction du décor Les ateliers du Festin


PRODUCTION

production Le Festin centre dramatique national de Montluçon/Région Auvergne, La Comédie de l’Est centre dramatique régional d’Alsace, Le Volcan scène nationale du Havre, Arts 276 Automne en Normandie, Le Théâtre de l’Union centre dramatique national du Limousin, La Maison de la Culture d’Amiens, Le manège-mons centre dramatique

remerciements à la gare SNCF de Montluçon pour la pendule


DOSSIER DE PRESSE

RENDEZ-VOUS
samedi 29 janvier à 17h pour une Conversation proposée et animée par Jean-Pierre Han, journaliste et rédacteur en chef de la revue Frictions, et ponctuée de lectures imaginées par François Leclère, directeur de la librairie Le Coupe Papier
le théâtre de la cruauté
en compagnie de Anne-Laure Liégeois... (entrée libre sur réservation)


Imprimez
Parlez-en