Spectacles

création | théâtre

Le Prince


d’après Nicolas Machiavel | Laurent Gutmann

21 › 25 janvier

Conquérir le pouvoir ? Rien de plus simple, pour ceux que la fortune favorise et qui acceptent d’être des créateurs d’États. Mais le conserver, voilà qui exige de la vertu. Il faut conduire les hommes selon la nécessité d’un temps toujours incertain. En anatomiste de la chose politique, Machiavel louvoie avec l’art de gouverner en bon prince dans un texte qui fit sa gloire. « Comment les princes doivent tenir parole », « Comment doit-on fuir les flatteurs », autant de conseils machiavéliques, matière au jeu et à adaptation contemporaine. Laurent Gutmann puise dans ces écrits pour révéler la nature du pouvoir, mettre à nu les moyens de son acquisition et de sa conservation jusqu’aux causes de sa perte. Il met en scène une micro-société où chacun de ses cinq comédiens rêve de devenir prince ou princesse et, une fois parvenu à ses fins, vit dans l’angoisse de déchoir. De ces recettes renaissantes, il extrait une réflexion sagace sur la pensée et les actes politiques modernes.


BILLETTERIE EN LIGNE
DATES ET HORAIRES

21 › 25 janvier

mar, ven 20h30

mer, jeu, sam 19h30


DURÉE

en création


DISTRIBUTION

texte d’après Nicolas Machiavel

mise en scène et scénographie Laurent Gutmann

avec Thomas Blanchard,

Luc-Antoine Diquero

Maud Le Grevellec

Shady Nafar

Pitt Simon


lumières Gilles Gentner

costumes Axel Aust

direction de production, administration et diffusion Emmanuel Magis / ANAHI


PRODUCTION

production La dissipation des brumes matinales | coproduction Les Théâtres de la Ville de Luxembourg | avec le soutien de la DGCA / ministère de la Culture et de la Communication et la participation artistique du Jeune Théâtre National | remerciements au Théâtre des 5 diamants


ÉCLAIRAGES

RENCONTRE › 25 janvier

La grande machinerie du pouvoir


DOSSIER DE PRESSE

Imprimez
Parlez-en