théâtre et musique

Le bonheur des uns


STUDS TERKEL | PHILIPPE DELAIGUE & LE QUATUOR DEBUSSY

5 › 6 avril
mar 20h30
mer 19h30

Du 5 au 6 avril 2011

« L’argent ne fait pas le bonheur », « les larbins du patron », autant de slogans pour un possible Mai 2011 ! Le sujet est dans l’air, mais Philippe Delaigue choisit de se démarquer du contexte et s’empare d’un livre d’entretiens du célèbre journaliste américain, Studs Terkel. Son Working témoigne des rapports singuliers que l’Homme entretient avec son travail. Ces histoires orales de maçon, serveuse, acteur, institutrice… se mêlent aux musiques nord-américaines du XXe, de John Cage à Philipp Glass, magistralement orchestrées par le Quatuor Debussy.


BILLETTERIE EN LIGNE
DISTRIBUTION

montage de textes et mise en scène

Philippe Delaigue

d’après les textes de Working de

Studs Terkel

traduction

Denise Meunier et Aurélien Blanchard

Editions Amsterdam

musiques

Steve Reich, Terry Riley, John Cage, Philip Glass, Morton Feldman, George Crumb, Ernest Bloch, Samuel Barber

avec

le Quatuor Debussy : Christophe Collette et Dorian Lamotte (violons), Vincent Deprecq (alto), Fabrice Bihan (violoncelle)

et les acteurs : Christine Brotons, Sabrina Perret, Mickaël Pinelli, Sylvain Stawski et Christophe Delachaux


PRODUCTION

production La Fédération [théâtre]

coproduction Quatuor Debussy, Le Cratère scène nationale d’Alès, Théâtre de Vénissieux

avec la participation artistique de l’Ensatt, l’aide de la Spedidam et avec la participation de musique nouvelle en liberté


COMMUNIQUÉ DE PRESSE

STAGE AMATEUR
20 › 22 mai 2011
Philippe Delaigue dirige un stage pour amateurs

CONFÉRENCE MUSICALE
AVRIL, 15H AU BAR

Autour du spectacle Le bonheur des uns, le Quatuor Debussy vous propose une conférence musicale afin de découvrir la musique américaine du XXe siècle (à partir de 14 ans).

entrée libre | réservations 01 55 48 91 00, par mail ou en ligne

On connaît bien sûr le célèbre Adagio de Barber. Profitons de ce moment de musique passé ensemble pour rétablir quelques vérités fondamentales concernant cette œuvre : oui, l’Adagio est bien original pour un quatuor à cordes ! Oui, il s’agit bien du mouvement central d’une œuvre en trois mouvements enchaînés ! Oui, l’ œuvre a été achevé par Barber ! Vous pourrez constater que le Quatuor de Samuel Barber ne perd rien de sa profondeur et de son expressivité dans sa version originale, bien au contraire !
Et, une fois partis à la découverte de cette musique trop peu connue, poursuivons avec quelques perles extraites des œuvres les plus représentatives des courants de création aux Etats-Unis, citons Philip Glass avec son quatuor n°2 « Company » , sur un poème de Samuel Beckett, vous entraînera au long de ses quatre mouvements dans une spirale tourbillonante. Terry Riley a écrit ses plus belles pages pour la formation du quatuor à cordes. Parmi celles-ci, le Quatuor Debussy vous propose sans doute la plus imagée, la plus imaginative aussi, Danses du Loup-Garou devenant fou par une Nuit de Pleine Lune (Half Wolf Dances Mad in Moonlight).

Programme :
Glenn Miller Moon light serenade | Terry Riley Half Wolf Dances Mad in Moonlight | John Cage Four | George Crumb Black Angels | Philip Glass Quatuor n°2 « Company » | Samuel Barber Quatuor en si mineur, opus 11 (adagio)


Imprimez
Parlez-en