Les Brunchs

Les concerts



CONCERTS PASSÉS



JEAN-SÉBASTIEN BACH / DIMITRI SITKOVETSKY : Variations Goldberg BWV 988
Trio Opus 71  : Pierre Fouchenneret violon | Nicolas Bône alto | Éric Picard violoncelle
› Dimanche 13 octobre

Fiche pédagogique 13 oct

Monument de la musique savante occidentale, cette œuvre du maître de Liepzig décline ses trente variations alternant canons, fugues, gigues et chorals. Destiné à l’origine pour le clavecin, cet ouvrage incontournable vous est ici présenté dans la spectaculaire version pour trio à cordes réalisée par le violoniste et chef d’orchestre Dimitri Sitkovetsky.

LEOŠ JANÁČEK : Quatuor nº 1 « Sonate à kreutzer »
CLAUDE DEBUSSY : Quatuor en sol mineur
Quatuor Varèse : François Galichet et Jean-Louis Constant violon | Sylvain Séailles alto | Thomas Ravez violoncelle
› Dimanche 17 novembre

Fiche pédagogique 17 nov

Deux chefs-d’œuvre de la littérature pour quatuor à cordes pour deux esthétiques musicales contrastées, mais portées par un même souffle impressionniste. Pour servir ces pages admirables et sensibles, nous avons fait appel au jeune quatuor Varèse qui avait déjà enthousiasmé le public malakoffiot lors d’un « Brunch » proposé la saison dernière.

FRANZ SCHUBERT : Trio à cordes, D. 581
JOHANNES BRAHMS Quintette pour clarinette et cordes en si mineur, op. 115
Pierre Fouchenneret violon | Nicolas Bône alto | Éric Picard violoncelle | Guillaume Chilemme second violon | Florent Tujuila clarinette
› Dimanche 15 décembre


Œuvre de jeunesse pour Schubert, opus testamentaire pour Brahms, ce concert nous plonge au coeur du romantisme allemand. À la grâce toute mozartienne du trio de Franz, répond ici, portée par la clarinette, la profondeur crépusculaire et lumineuse de l’ample chef-d’œuvre de Johannes.

WOLFGANG AMADEUS MOZART Quintette pour piano et vents, K. 452
FRANCIS POULENC Trio pour hautbois, basson et piano
LUDWIG VAN BEETHOVEN Quintette pour piano et vents, op. 16
Éric Speller hautbois | Patrick Messina clarinette | Jacques Deleplanque cor | Philippe Hanon basson, Juliette Ciesla piano
› Dimanche 19 janvier


Un « Brunch » dédié aux instruments à vent et à un piano virtuose. Aux deux grands quintettes composés par Mozart et Beethoven, se juxtapose le délicat et volubile trio de
Poulenc, une œuvre brillante, à la douce mélancolie et qui revendique, dans un esprit bien français, sa filiation formelle aux maîtres du passé.

WOLFGANG AMADEUS MOZART Quatuor pour flûte et cordes en ut majeur, K. 285 B LUDWIG VAN BEETHOVEN Trio à cordes en sol majeur, op. 9, nº 1
WOLFGANG AMADEUS MOZART Quatuor pour flûte et cordes en ré majeur, K. 285
Pierre Fouchenneret violon | Nicolas Bône alto | Éric Picard violoncelle | Fleur Grüneissen flûte
› Dimanche 2 février


Mozart n’aimait pas la flûte dit-on. Il fallait bien un « Brunch » pour prouver le contraire ! Des quatre quatuors qu’il composa pour cet instrument, ce concert vous propose de découvrir les deux plus séduisants. En contrepoint, le trio du jeune Beethoven ajoutera sa luxuriance expressive à ce programme aux accents délicieusement concertants.

SAR FRANCK Sonate pour violon et piano en la majeur
GABRIEL FAURÉ Quatuor pour piano et cordes en ut mineur, op. 15, nº 1
Pierre Fouchenneret violon | Nicolas Bône alto | Éric Picard violoncelle | Théo Fouchenneret piano
› Dimanche 9 mars

Immersion dans le romantisme français pour ce programme consacré à deux maîtres du genre. Un concert qui associera en parfaite harmonie la très célèbre et élégante sonate de Franck, aux parfums subtils et au génie mélodique du merveilleux premier quatuor de Fauré.

BIOGRAPHIES DES ARTISTES ET CHAMBRISTES


NICOLASNE | alto | Trio Opus 71

Il étudie au Conservatoire de Paris puis se perfectionne au contact de grands maîtres à la Banff School of Fine Arts (Canada) et à Crémone (Italie). Il est lauréat des concours internationaux de Florence (1989) et de Melbourne (1991). Alto solo de l’Orchestre National de France depuis 1992, il a occupé le poste d’alto solo du Chamber Orchestra of Europe de 2000 à 2005. Il participe à de nombreux concerts de musique de chambre en Europe dont beaucoup sont radiodiffusés.


PIERRE FOUCHENNERET | violon | Trio Opus 71

Premiers Prix de violon et de musique de chambre au Conservatoire National Supérieur de Paris, il est lauréat en 2003 de la fondation d’entreprise Banque Populaire. Depuis il participe à de nombreux concerts, récitals en sonate, formation de musique de chambre ou en soliste avec orchestre. Il fonde en 2010 le Quatuor Raphael avec lequel il remporte le Deuxième Prix du concours international de quatuor à cordes de Bordeaux.


ÉRIC PICARD | violoncelle

Issu du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il obtient ses premiers prix, Éric Picard enchaîne avec le Premier Prix du Concours international Finale Ligure. Nommé à vingt-trois ans Premier violoncelle solo de l’Orchestre de Paris, il est récompensé par le Grand Prix de l’Académie Charles Cros pour le disque consacré à Xenakis et est actuellement directeur artistique de l’ensemble Diabolicus.


QUATUOR VARÈSE

Les prestations du jeune Quatuor Varèse, formé au Conservatoire National de Lyon et auprès de grands maîtres du quatuor à cordes, lui valent déjà l’obtention de nombreuses récompenses dont le Prix Rotary/Lions, le Second Prix Adami, le Troisième Prix du concours Schubert et la modernité (Graz). Il se produit en France et à l’étranger, participe à plusieurs enregistrements sur les ondes publiques et interprète la partition de Michèle Reverdy pour le spectacle Le Roi du bois présenté au Théâtre 71 du 2 au 13 octobre

Changement de programme :
le trio à cordes opus 20 d’Anton Webern sera remplacé par le "Mouvement pour trio à cordes" M.278
LUDWIG VAN BEETHOVEN Trio à cordes en ré majeur, op. 9, nº 2
ANTON WEBERN Mouvement pour trio à cordes M.278
ALBERT ROUSSEL Trio à cordes, op. 58
Trio Opus 71 : Pierre Fouchenneret violon | Nicolas Bône alto | Éric Picard violoncelle
› Dimanche 6 avril


Programme résolument éclectique et dédié à quelques pages essentielles du répertoire pour trio à cordes. Un concert singulier et surprenant, mêlant classicisme, impressionnisme et modernité, qui explore l’harmonie des timbres et la recherche poétique des alliages sonores.

LE CONCERT DU MOIS DE MAI SERA PRÉSENTÉ SUR LE PLATEAU DU THÉÂTRE 71
BRAHMS-SCHUBERT (tarifs location, de 27 € à 9 € ou à l’abonnement)
JOHANNES BRAHMS Quatuor pour piano et cordes en sol mineur, op. 25, nº 1
FRANZ SCHUBERT Quintette pour piano et cordes en la majeur « La Truite », D. 667
Pierre Fouchenneret violon | Nicolas Bône alto | Éric Picard violoncelle | Sandrine Vautrin contrebasse | Marie-Josèphe Jude piano
› Vendredi 16 mai à 20h30


Les musiciens de nos « Brunchs » ont décidé pour ce concert exceptionnel du mois de mai d’investir le plateau du Théâtre 71 ! Avec le fougueux quatuor de Brahms et la délicate « Truite » de Schubert, le programme qu’ils nous ont concocté nous plongera au cœur du romantisme allemand. Une distribution prestigieuse, deux chefs-d’œuvre, ce rendez-vous, véritable « Brunch sur un plateau », sera à n’en point douter à déguster avec appétit.