Spectacles

cabaret théâtre

Miss Knife chante Olivier Py


Olivier PY | Stéphane Leach

15 › 17 janvier

Bas résilles et talons aiguilles, cils charbonnés et lèvres peintes, Olivier Py revêt robe fourreau, strass et perruque pour donner corps et voix à sa Miss Knife, l’icône froufroutante de son music-hall. Diva aux allures d’Ange bleu, il compose avec ce travesti incandescent un personnage inouï. « Quand vous avez perdu beaucoup de plumes dans vos combats, il vous reste une solution : mettre ces plumes sur vos fesses ! ». La classe cravachée de Dietrich, les fêlures de tendresse et l’ironie de Barbara, sa Miss chante en empruntant à Baudelaire, Verlaine et d’autres, la vie brève, les amours délétères, les artistes perdants. Dans sa parade, Py donne de la hanche sans rien masquer de sa masculinité pileuse, exhale ses propres textes d’une voix chaude et prenante, jamais caricaturale. Elle enjôle le public avec ses musiciens « touche-à-tout » qui savent habiller de musique la Miss pour entendre ses mélodies qui raccommodent notre rapport au monde.


BILLETTERIE EN LIGNE
DATES ET HORAIRES

15 › 17 janvier

mer, jeu 19h30

ven 20h30


DURÉE

1h30


DISTRIBUTION

textes et chant Olivier Py

musiques Stéphane Leach, sauf Les Cafés du Ve, Dans les jardins de Pampelune, J’ai bien roulé ma bosse et Le Tango du suicide de Jean-Yves Rivaud

avec Julien Jolly batterie

Olivier Bernard saxophone et flûte

Stéphane Leach piano

Sébastien Maire contrebasse

costumes Pierre-André Weitz assisté de Nathalie Bègue

lumières Bertrand Killy


PRODUCTION

production Les Visiteurs du Soir | coproduction Odéon-Théâtre de l’Europe


VOIR LA VIDÉO

Imprimez
Parlez-en