Le Cinéma Marcel Pagnol vous invite à une expérience cinématographique avec un film hors norme, témoignage éblouissant d’une aventure de dix années. Emmanuelle Demoris réalise une fresque documentaire en cinq films débordante d’humanité sur un quartier aujourd’hui disparu d’Alexandrie : Mafrouza.

Mafrouza #3 › QUE FAIRE ?
dimanche 18 mars à 13h30
durée 2h32

C’est la fin de l’été. On en partage la douceur avec quelques personnes de Mafrouza, dans un rapport maintenant confiant, proche et familier. On suit le fil de leur temps qui s’invente au présent, sans programme ni prévision. Actes graves ou passe-temps frivoles, chacun invente chaque jour les chemins d’une étrange joie de vivre, faite d’ardeur, de transe et d’intériorité. Abu Hosny répare sa maison inondée, Hassan erre et chante dans les nuits blanches, Mohamed Khattab fait le sermon, Adel et Samia attendent un enfant. Tous prennent aussi la parole pour dire leurs choix, leurs façons d’être au monde et d’être avec les autres. Et pour dire leur goût de la liberté, celle-là qui s’exprime au fil des errances et des rires, des cigarettes et du thé partagés avec la caméra en ces derniers jours d’août.

Le film vient de gagner son pari : transcrire sans trahir la vie Mafrouza, le temps Mafrouza, la durée d’enlisement Mafrouza, les accidents Mafrouza. […]
Que faire ? est une ode à la liberté qui vaut pour leçon de vie. Il est aussi l’épisode le plus pasolinien du cycle (un pur bijou). […]
Mais il faut croire que ces cinq épisodes fondent une geste documentaire inouïe et magnifique, quelque part entre
Dans la chambre de Vanda, du Portugais Pedro Costa, et les neuf heures d’A l’ouest des rails, du Chinois Wang Bing. […]
Mafrouza replace au centre de tout le lien entre le regard et l’écoute. On ne croit pas qu’il informe sur l’Egypte de Moubarak, mais il répond à la question de comment les hommes vivent, là où il ne semble plus rien y avoir…

Philippe Azoury, Libération, juin 2011

Un cycle de 5 films* d’Emmanuelle Demoris sur un week-end
ponctué de rencontres

› Mafrouza – Oh la nuit ! (durée : 2h18 – samedi 17 mars à 17h30)
› Mafrouza - Cœur (durée : 2h34 – samedi 17 mars à 20h45)
› Mafrouza - Que faire ? (durée 2h32 – dimanche 18 mars à 13h30)
› Mafrouza - La Main du Papillon (durée 2h22– dimanche 18 mars à 16h30)
› Mafrouza - Paraboles (durée 2h35 – dimanche 18 mars à 19h45)

*L’ordre des cinq parties est chronologique, mais le cycle peut se voir aussi bien dans l’ordre que dans le désordre et chacun des films peut également se voir isolément.
Synopsis des 5 films et revue de presse en ligne

18€ les 5 films › tarif unique Pass Mafrouza comprenant les collations | 5,10€ le film › tarif non-adhérent | 4,10€ le film › tarif adhérent cinéma Marcel Pagnol
Les places sont en prévente à l’accueil du cinéma