15 Les éclairages

Rencontres


INSTANTS SONORES
Lundi 10 octobre 19h30

À la Société civile des auteurs multimédia
Autour d’Instants critiques
En prévision de la sortie d’un livre-CD consacré à Jean-Louis Bory que coéditeront prochainement les Éditions Cartouche, l’INA et la Scam avec le soutien de Radio France, la Scam propose en ses murs une rencontre avec les comédiens de François Morel et présentera en avant-première des extraits de cet objet sonore en devenir.
en partenariat avec La Société civile des auteurs multimédia (Scam)
5 avenue Vélasquez Paris 8e – Mº Villiers ou Monceau

LA VIE ET L’OEUVRE DE MARGUERITE DURAS
Samedi 17 mars 14h45

La rencontre prévue samedi 17 mars à 14h45 autour de la vie et de l’œuvre de Marguerite Duras à l’occasion des représentations de L’Éden Cinéma au Théâtre 71 (du 20 au 24 mars) sera menée par Joëlle Pagès-Pindon, Laure Adler étant retenue par des obligations radiophoniques de dernière minute.

entrée libre sur réservation 01 55 48 91 00.
en partenariat avec la Médiathèque Pablo Neruda 24 rue Béranger Malakoff

Joëlle Pagès-Pindon

Agrégée de Lettres classiques, Professeur de Chaire Supérieure en littérature latine (Khâgne classique à Janson de Sailly, Paris), elle est aussi écrivain, spécialiste de Marguerite Duras, poète et Vice-Présidente de l’Association Marguerite Duras.
Elle a participé à de nombreuses manifestations et colloques internationaux autour de l’œuvre de Marguerite Duras : Université de Nancy 2 (2005), Université de Göteborg (2006), Institut français de Madrid (2006), Université d’Edimbourg (2006), Institut Mémoires de l’Edition Contemporaine (2007), Université de Tunis (2009)…
S’intéressant à la relation corps/scène/mémoire, elle a eu l’occasion d’intervenir dans différents théâtres autour de mises en scène de textes durassiens (Théâtre du Lucernaire, Théâtre de la Colline, Théâtre Aristic-Athévains à Paris, Centre dramatique de Rouen).
Coauteur de plusieurs manuels de langue et de littérature aux éditions Nathan, elle a également publié des textes poétiques dans les revues Midi, Triages, Encres vagabondes, Passage d’encres et Le Frisson esthétique et vient de publier en janvier, chez Ellipses Marguerite Duras : L’écriture illimitée .
Textuelle, filmique ou théâtrale, l’écriture est pour Marguerite Duras une expérience existentielle. En se donnant le nom de « Duras », l’écrivain rejoint ses doubles imaginaires. À l’œuvre d’art reflet du réel, elle substitue un réel modelé par un récit poétique, au plus près du « muthos » de l’Antiquité.
 Analysant la cohérence d’un univers symbolique, cet ouvrage étudie également la genèse et la réception de l’œuvre à partir de documents d’archives.