Spectacles

création française | théâtre

Sallinger


Paul Desveaux et Céline Bodis en espagnol surtitré en français

13 › 24 nov

Entre fable énigmatique et plans séquences, Koltès nous laisse une œuvre brillante, universelle et humaniste. Devenu un classique du répertoire contemporain français, l’auteur fétiche de Chéreau met en scène la vie de marginaux de tous poils. Ici, en référence à l’écrivain de L’Attrape-cœurs, il s’attache à la détresse de la jeunesse américaine et au sacrifice des hommes sur l’autel de la patrie. De retour de Corée, Le Rouquin met fin à sa vie. À l’heure où le pays se mobilise pour la guerre du Vietnam, il revient hanter les solitudes de ses proches en deuil. Chacun cherche une voie dans la relation familiale, un sens à la violence et organise sa résistance. Si Sallinger a nourri une vision française des États-Unis, l’Argentine ouvre avec ce projet créé au Teatro San Martin, un horizon inédit sur notre patrimoine littéraire. Sous la houlette de Paul Desveaux, l’empreinte des acteurs de Buenos Aires, l’énergie innée de leur jeu, revisitent intensément cette tragi-comédie. À la musicalité des mots, il mixe un jazz proche du film noir et le son rap des eighties. New York n’a jamais été aussi multiculturelle, multilingue, aussi actuelle.



avec le soutien de l’Onda Office national de diffusion artistique

BILLETTERIE EN LIGNE
DATES ET HORAIRES

mar, ven 20h30

mer, jeu, sam 19h30

dim 16h


DURÉE

2h15


DISTRIBUTION

un projet de Paul Desveaux et Céline Bodis en espagnol

surtitré en français

texte Bernard-Marie Koltès

traduction en espagnol Violeta Weinschelbaum

mise en scène et scénographie Paul Desveaux

avec Céline Bodis, Lucrecia Capello, Roberto Castro, Luciana Lifschitz, Javier Lorenzo, Francisco Lumerman, Anita Pauls et Martín Slipak

costumes Julio Suárez

lumières Gonzalo Córdova

musique Vincent Artaud (featuring HKB Finn)

assistante à la mise en scène et interprète Amaya Lainez

seconde assistante à la mise en scène Mariana Cecchini

directrice de casting María-Laura Berch


PRODUCTION

coproduction L’héliotrope, la compagnie Mû, El Complejo Teatral de Buenos Aires (CT BA) Teatro San Martin, Festival Automne en Normandie, Le Volcan Scène Nationale du Havre, Théâtre 71 Scène Nationale de Malakoff | ce projet reçoit le soutien de l’Institut Français, l’Ambassade de France et l’Alliance Française à Buenos Aires, l’Onda Office national de diffusion artistique et l’ODIA Normandie

L’héliotrope est une compagnie conventionnée par la DRAC et la Région Haute-Normandie

Le texte est édité aux éditions de Minuit


ÉCLAIRAGES

CONVERSATIONS

Bernard-Maris Koltès et l’Amérique Latine

› 17 nov

Le vrai, le faux et les fantômes

› 19 janv

CINÉMA

Meurtre d’un bookmaker chinois de Cassavetes

› 19 nov


DOSSIER PÉDAGOGIQUE
DOSSIER DE PRESSE

VOIR LA VIDÉO


Imprimez
Parlez-en