› Brunchs #

Brunch #3

› Strauss/Hasenöhrl - Beethoven


17 février

En 1954, Franz Hasenöhrl, alors professeur au Conservatoire de Vienne, s’empare du célèbre poème symphonique de Strauss Till Eulenspiegel, pour le proposer « d’une autre façon » : l’orchestre gigantesque est réduit à cinq instruments, la durée de l’œuvre d’un quart d’heure à quelque huit minutes. Un rapetissement généralisé à la hauteur de l’œuvre originelle, où l’humour d’Hasenöhrl fait écho à celui de Strauss. 
Le Septuor de Beethoven se révèle quant à lui très proche des styles de Mozart et Haydn et connut un succès considérable du vivant du compositeur. Agacé par un tel engouement, Beethoven déclara : « Il y a là beaucoup d’imagination mais peu d’art… En ce temps-là, je ne savais pas composer ; maintenant je crois que je le sais ». Il n’en demeure pas moins vrai que cette page séduit par la richesse de ses timbres, l’élégance de ses thèmes et sa grâce toute viennoise.


Richard Strauss/Franz Hasenöhrl Till Eulenspiegel einmal anders ! pour clarinette, cor, basson, violon et contrebasse
Ludwig van Beethoven Septuor pour clarinette, cor, basson, violon, alto, violoncelle et contrebasse, op. 20


BILLETTERIE EN LIGNE

DATES ET HORAIRES

dimanche 17 février à midi le repas

et 13h30 le concert


DURÉE

1h


DISTRIBUTION

concert-brunch #3

Trio Opus 71 : Pierre Fouchenneret violon, Nicolas Bône alto, Éric Picard violoncelle (distribution en cours)


foyer-bar

REPAS BRUNCH
Pensez à réserver votre repas brunch en même temps que votre place.

TARIFS
14€, 10€, PASS DIÈSE,
PASS 71 & Abonnement


Imprimez
Parlez-en