Promenades

XYZT, les paysages abstraits


sam 5 déc, 15h et 16h

Un jongleur informaticien et une plasticienne designer graphique explorent et réunissent deux mondes opposés, le numérique et l’humain. Il en résulte des spectacles (Cinématique) et une installation interactive, sorte de dédale lumineux et ludique dans lequel le promeneur devient créateur d’images poétiques pour peu qu’il s’arrête et joue avec la lumière qu’il génère. XYZT d’Adrien M / Claire B permet d’appréhender la matière sous un autre angle, de vivre en famille une expérience numérique des sensations que nous procure la nature : poser une main dans l’eau, marcher dans l’herbe, franchir les nuages. Ici, tout est possible, même la traversée des miroirs. Dessinez votre monde, composez vos formes à travers des manipulations empruntant au jonglage le goût du jeu et aux sciences l’appétit de curiosité et de découvertes.

› sam 5 déc, 15h et 16h | tarif unique 6,50 € | dès 6 ans
réservation indispensable au 01 55 48 91 00
Palais de la découverte avenue Franklin Delano Roosevelt, Paris 8e
Mº Champs-Élysées – Clémenceau, Franklin-D.-Roosevelt


ORGANISMES TYPOGRAPHIQUES - Souffler
Peut-on voir l’invisible ?

Dans trois aquariums flottent des formes constituées de lettres dont le mouvement suggère celui d’organismes vivants.
Des lettres-phasmes virevoltent puis se posent sur une branche pour composer des mots. Un essaim de lettres-abeilles se trouve piégé dans une bouteille.
Des mots-serpents se cachent et déambulent dans leur aquarium.
Ces organismes s’animent en soufflant dessus, mélangeant poétiquement la sémantique du langage et celle du mouvement.
Le dispositif est équipé selon le principe du Pepper’s Ghost, technique classique des illusionnistes datant du XVIe s. qui permet de faire « flotter » une image dans les airs. Elle est fondée sur les propriétés optiques d’un miroir semi réfléchissant incliné à 45° par rapport à l’horizontale, qui renvoie principalement les parties les plus lumineuses de la source.

CHAMP DE VECTEURS - Marcher
Peut-on laisser sa trace dans une non-matière ?

Un champ de brindilles oscille sous une brise légère, et l’herbe y ploie sous les pieds suivant le chemin emprunté, par l’intermédiaire d’une caméra Kinect. Le visiteur laisse ainsi une trace éphémère de son passage.

COLLISIONS DISCRÈTES - Toucher
Peut-on ressentir la gravité sans poids ?

Cet espace de jeu permet de jongler avec l’alphabet. En simulant les effets de la gravité, du rebond, de la friction, le mouvement des lettres immatérielles offre une sensation de réalité. Dans leur chute et leur entrechoquement naît une illusion de matérialité, en référence directe à l’habitude du mouvement, inscrite au fond de notre expérience.
Plusieurs personnes peuvent effectuer la manipulation simultanément.

SABLE CINÉTIQUE – Toucher
Comment « toucher un algorithme » ?

Cette installation permet de dessiner avec des particules sur un écran tactile et de « toucher des algorithmes » avec l’illusion d’avoir sous les doigts la texture d’un sable dynamique.
Plusieurs personnes peuvent effectuer la manipulation simultanément.