Chers amis,

Permettez-moi au nom de toute l’équipe de la Scène Nationale de Malakoff de vous adresser mes très sincères vœux pour cette nouvelle année. Que malgré les temps troublés que nous connaissons, 2012 offre à tous joie, bonheur et sérénité. Nous formons quant à nous le souhait que le Théâtre 71 demeure, avec les rendez-vous qu’il vous propose, votre compagnon privilégié pour les mois à venir.

Événement théâtral pour cette rentrée avec L’Éveil du printemps de Frank Wedekind mis en scène par Omar Porras. Un spectacle créé en novembre dernier en Suisse et salué par une presse enthousiaste et unanime. Ce magnifique travail sera présenté sur notre plateau du 11 au 28 janvier avant de parcourir l’hexagone dans le cadre d’une tournée prestigieuse.

Côté musique, avec le trio Grente, Bellanger, Ziemniak et son « free » inspiré, le premier JazzaMalak ! de l’année nous réchauffera sans aucun doute des frimas de l’hiver, le 8 janvier.
Schubert et Schönberg seront les compositeurs que nos musiciens virtuoses du Théâtre 71 ont inscrit au Brunch du 15 janvier. Un programme captivant qui vous permettra, avec le trio à cordes op.45 de l’inventeur du dodécaphonisme et chef de file de l’École de Vienne, de découvrir une œuvre essentielle et fascinante du XXe siècle.

Deux Éclairages viendront jalonner ce début d’année et accompagner les spectacles de la programmation.
› Un Éclairage Conversation le 14 janvier, animé comme à l’accoutumée par Jean-Pierre Han et François Leclère avec pour thème la dramaturgie allemande, réunira Omar Porras et Yves Beausnesne, metteurs en scène ; Laurent Muhleisen, traducteur et directeur de la Maison Antoine Vitez ; et Rudolph Rach, directeur des éditions de L’Arche.
› Un Éclairage Cinéma le 16 janvier, pour une carte blanche au chorégraphe Paco Dècina, actuellement en résidence au Théâtre 71. Celui-ci nous proposera une projection de l’œuvre de Pier Paolo Pasolini : Carnet de notes pour une Orestie africaine, en résonance avec sa propre création.

C’est en vous renouvelant mes vœux que je vous souhaite, chers amis, une excellente et très douce rentrée.

Bien cordialement,

Pierre-François Roussillon
Directeur